Aix-en-Provence : partez à la découverte de la ville aux 1000 fontaines

17 septembre 2018

À quelques kilomètres seulement de Marseille, la capitale française du fooding, et de ses quartiers effervescents, prolongez votre visite dans les rues d’Aix-en-Provence ? Moins connue que la cité phocéenne, la cité aux 1 000 fontaines foisonne pourtant de trésors culturels, de pépites architecturales et de découvertes gustatives. Suivez le guide !

Vous ne pouvez pas repartir d’Aix-en-Provence sans avoir vu…

Vous pouvez prolonger votre visite gastronomique de la cité provençale en flânant simplement le nez en l’air pour admirer ses merveilles architecturales. La ville est d’ailleurs le troisième ensemble d’architecture baroque en France après Paris et Versailles, excusez du peu ! Pour ceux qui ont soif de petits secrets et d’anecdotes – ou qui ont peur de passer à côté d’une perle –, l’office de tourisme organise des visites guidées thématiques. Et si vous aimez les arts, Aix-en-Provence a tout ce qu’il faut pour vous séduire : outre l’atelier de Cézanne et la bastide où il a étrenné ses premiers pinceaux, vous pourrez visiter le musée Vasarely ou le musée Granet, qui réunit des œuvres du XIVe au XXe siècle. Pour les passionnés d’histoire, rendez-vous au Mémorial des Milles, le seul grand camp français d’internement et de déportation de la Seconde Guerre mondiale encore intact et accessible au public. Pour vous remettre de cette page d’histoire émotionnellement forte, vous pourrez flâner cours Mirabeau ou savourer un thé à l’Hôtel de Caumont-Centre d’Art, et vous prendre pour le propriétaire de cet hôtel particulier du XVIIIe siècle magnifiquement restauré. Toutes ces visites vous ont ouvert l’appétit ? Continuer votre visite gourmande en allant déguster des calissons ou en vous perdant dans les nombreux marchés de la ville, qui n’ont rien à envier au ventre de la ville qu’est le quartier de Noailles à Marseille!

Se rendre et se déplacer à Aix-en-Provence

Aix-en-Provence se trouve au carrefour d’autoroutes reliant le nord avec le sud-ouest et le sud-est de la France. L’aéroport de Marseille Provence se situe à un quart d’heure d’Aix et de la gare TGV de Marseille Saint-Charles, vous n’êtes plus qu’à 45 minutes d’Aix-en-Provence en TER. À moins que vous ne préfériez profiter des embruns et prendre le bateau pour aller du port de Marseille jusqu’à celui d’Aix ! Une fois arrivé, la ville est quadrillée par un important réseau de transport en commun. Si vous vous rendez à Aix en voiture, et si vous êtes allergique aux créneaux ou à la recherche des parkings, laissez votre véhicule dans un des parcs relais de la périphérie, qui vous donneront accès gratuitement aux bus ensuite.

Se loger à Aix-en-Provence, pour un week-end ou plus

De toute évidence, pour être au plus près des lieux incontournables d‘Aix-en-Provence, l’idéal est de trouver un hôtel dans le centre-ville et de préférence non loin du cours Mirabeau, de la rue de Verrerie, de la place des Augustins, du quartier Mazarin, du quartier des Termes, de Saint-Sauveur, de la ville comtale ou de la place des Cardeurs, qui sont le cœur battant de la cité aux 1 000 fontaines. Certains hôtels proposent des prestations exceptionnelles et donc des prix très élevés, notamment ceux qui ont pris leurs quartiers dans des demeures historiques. Au fur et à mesure que vous vous éloignez du centre-ville, vous trouverez des hôtels de charme plus abordables.

Articles liés

Ecrivez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *