Calanques : les plus belles calanques entre Marseille et Cassis

13 septembre 2018

Offrez-vous une balade hors du temps dans les plus belles calanques entre Marseille et Cassis

Après votre food tour à Aix dans la cité des 1 000 fontaines, et avant une visite gourmande dans le quartier animé de Noailles à Marseille, prenez le temps de vous égarer dans les plus belles calanques qui jalonnent le littoral entre Marseille et Cassis.

Celle qui se mérite, la calanque de Port-Pin

Malgré sa proximité avec Cassis, la calanque de Port-Pin est pourtant bien située sur la commune de Marseille. Elle se mérite davantage que les autres, car il n’est possible de s’y rendre qu’à pied. Pas de panique : il ne s’agit pas d’une randonnée avec dénivelé vertigineux ! Une courte marche de 25 minutes à partir de la presqu’île de Port-Miou vous permettra de profiter de sa plage de sable, de ses eaux turquoise et de ses restanques (pour les non-initiés, il s’agit des murs de retenue en pierres sèches). Une fois allongé sur le sable de la plage, vous comprendrez pourquoi cette calanque se nomme Port-Pin, après avoir admiré tous les pins d’Alep qui la jalonnent !

En-Vau, la plus époustouflante des calanques marseillaises

La calanque d’En-Vau est sans aucun doute la plus majestueuse des calanques de la région. Entourée de falaises vertigineuses qui s’ouvrent sur une plage de galets et une mer aux eaux couleur lagon, elle est accessible soit par bateau soit à pied. Une randonnée très facile, à partir du col de la Guardiole, vous emmènera dans ce petit coin de paradis. Lorsque le col de la Guardiole est fermé, il vous faudra passer par Port-Miou, pour une marche rendue un peu plus délicate en raison des pierres parfois glissantes. Mais ce n’est pas l’ascension de l’Everest non plus ! En parlant d’ascension, la calanque d’En-Vau est particulièrement appréciée des passionnés d’escalade.

Le village pittoresque de la calanque de Morgiou

La calanque de Morgiou se situe dans le 9e arrondissement de Marseille, à quelques encablures du quartier de Saint-Victor. Une visite gastronomique pourra clore votre séjour. Elle est demeurée très pittoresque, car il s’y trouve toujours un port de pêche actif. Elle est accessible, pour les plus courageux, à pied, depuis le quartier des Baumettes ou celui de Lumigny. Sinon, vous pouvez vous y rendre en voiture ou même en bus. La calanque de Morgiou donne accès à la grotte Bleue, semi-immergée, qui peut se visiter. L’autre grotte semi-immergée du lieu, la grotte Cosquer, avec ses fresques préhistoriques, est fermée au public afin de préserver les fresques.

Sormiou, la calanque la plus populaire

La calanque de Sormiou est la plus populaire de toutes, à la fois parce qu’elle est très large – vous n’aurez pas à étendre votre serviette trop près de celle de votre voisin – mais aussi parce que la baignade y est surveillée, ce qui peut être rassurant lorsque des enfants vous accompagnent. Cette calanque est d’ailleurs parfaite pour les familles, avec son restaurant abrité derrière une digue, son port de pêche, ses spots d’escalade et ses fonds marins qui ravissent les amateurs de snorkeling (exploration aquatique avec palmes, masque et tuba) : tout le monde y trouve son compte !

Articles liés

Ecrivez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *